Pélerinage des servants d'autel

deux jeunes  servantes d'autel de notre paroisse  Apolline et  Amandine accompanées de  notre curé Didier  Potier se sont  déjà rendu à Raimes  pour y prendre le bus  direction Rome  du 20 au 27 août  pour y retrouver 2500 jeunes servants d'autel ou ils ont pu rencontrer notre Saint Père le pape François

Texte du vatican relatant leur visite

2 500 servants d’autel de France reçus par le Pape

En salle Paul VI au Vatican, vers midi ce vendredi 26 août, le Pape François a reçu les servants d’autel de l’hexagone, qui concluent leur pèlerinage national entamé le 22 août dans la ville Éternelle. Le Saint-Père à remercié les jeunes filles et garçons, originaires de 51 diocèces du pays, pour leur engagement concret au service de l'Evangile.

L'événement a habituellement lieu tous les dix ans. Celui-ci avait été reporté à deux reprises, en raison de la pandémie. 

Au cours de son discours, le Pape François a tenu à rassurer les servants d'autel dans leur conviction. Il s’est adressé directement à eux, les tutoyant: «Cher jeune, je sais que, peut-être, tu te retrouves seul de ton âge à la messe, qui te semble triste, ou bien tu penses parfois que tu t’ennuies au milieu de personnes plus âgées», a-t-il débuté. Aussi, si certains jeunes se demandent comment redonner à leurs camarades le goût de l’Église, François les invite plutôt à s'interroger personnellement: «Comment vois-tu ta place au sein de l’Église ? Te sens-tu vraiment comme un membre de cette grande famille de Dieu ? Contribues-tu à son rayonnement ?», les a-t-ils questionnés. 

Le Souverain pontife a tenu à remercier les jeunes catholiques français pour leur choix de ce service évangélique, au lieu, par exemple, de dormir ou d’aller au sport le dimanche matin. «Tu n’imagines pas à quel point tu peux être un modèle, un repère pour de nombreux jeunes de ton âge. Et tu peux vraiment être fier de ce que tu fais. N’aie pas honte de servir l’Autel, même si tu es seul, même si tu prends un peu d’âge», a déclaré François, avant de poursuivre: «Par ta participation à la liturgie en assurant ton service, tu offres à tous un témoignage concret de l’Évangile.»

«Viens, sers et va» 

En dehors des murs de l’Eglise, et faisant référence au thème de ce pèlerinage national «Viens, sers et va», François a invité sa jeune audience à aller à la rencontre des personnes pauvres et malheureuses. «Vous connaissez des jeunes qui sont déracinés, migrants ou réfugiés. Je vous invite à les accueillir généreusement, à les sortir de leur solitude et en faire vos amis».

Enfin, ultime conseil distillé par le Saint-Père: profiter de la présence des anciens, de leurs conseils et de leur expérience. «Aujourd’hui, le risque est de ne plus savoir d’où tu viens, de perdre tes racines, tes repères. Dis-moi, comment comptes-tu construire ton avenir, planifier ta vie si tu n’as pas de racines fortes qui aident à te tenir debout et enraciné dans la terre ?», a demandé François. Le Successeur de Pierre a conclu en invitant les servants d’autel à ne jamais renoncer à leur vocation.

 

 

 

Article publié par Francis WILLERMET • Publié le Lundi 29 août 2022 - 15h46 • 514 visites

keyboard_arrow_up