Visite pastorale

Chers amis,

 

Je me réjouis que ma première visite pastorale soit fixée pour l’Avesnois que je n’ai pas manqué de sillonner depuis un an. Mais durant les prochains mois, je prendrai le temps de rencontrer les habitants de la région et d’évaluer avec les prêtres et les personnes investies dans la vie de l’Eglise, les projets et les structures au service de l’annonce de l’Evangile. 

L’Avesnois ne manque pas d’atouts, mais il connaît les difficultés du développement des zones rurales. La distance avec les bassins d’emploi fragilise les familles modestes et pousse les jeunes   à quitter la région. Les pressions économiques et écologiques parfois contradictoires, deviennent un fardeau pesant pour le monde agricole. Plus que jamais, nous sommes appelés comme chrétiens à exercer nos missions et responsabilités à la lumière de l’Evangile et de la Doctrine sociale de l’Eglise. Les élections municipales en mars prochain peuvent encourager certains à envisager un engagement au service de la cité. Mais tous, nous avons à exercer la charité chrétienne en participant aux débats de société et à la vie de nos communes

 

 

La visite se situe après le synode sur l’Amazonie tenue en octobre à Rome. J’en retiens déjà l’appel à tous les chrétiens, laïcs et prêtres, pour annoncer le Christ qui a porté la vie de Dieu au monde et pour promouvoir l’écologie intégrale qui allie sauvegarde de la création, justice sociale et respect de la vie humaine.

 

Je me prépare avec joie à la rencontre de toutes les personnes attachées à l’Avesnois et des chrétiens cherchant à y servir le Christ. Je pense particulièrement aux jeunes dont certains n’hésitent pas à se mobiliser pour un monde plus fraternel et évangélique. Je pense encore aux familles et serai heureux de les rencontrer. Elles peuvent régénérer le tissu social et ecclésial en accueillant le Christ par la prière, l’écoute mutuelle et le service des pauvres.

 

La visite pastorale débute le premier dimanche de l’Avent, terme qui signifie « venue, visite ».   Ce temps veut nous préparer à célébrer Noël dans l’espérance de la venue glorieuse du Christ au bout de l’Histoire, venue qui se réalise déjà dans les sacrements, notamment dans l’Eucharistie. 

 

Puissions-nous à travers les rencontres et les célébrations prévues, renouveler notre attachement au Christ qui désire nous visiter et nous aider à vivre de sa charité dans nos familles et nos communautés, dans nos lieux de travail et de loisirs.

 

Je vous assure de ma proximité par la prière.

Monseigneur Vincent DOLLMANN.

 

Article publié par Francis WILLERMET • Publié le Dimanche 24 novembre 2019 • 128 visites

keyboard_arrow_up