Méssage de Mgr Dollmann

aux diocésains de Cambrai

Chers diocésains, chers amis,

Le débat national proposé par le Président de la République,

M. Emmanuel Macron, est une occasion de dépasser les tensions et la violence pour chercher 

des solutions favorisant la justice sociale et la fraternité. Dès le 11 décembre dernier,

les évêques de France ont invité les catholiques à débattre avec tous ceux qui le désirent,

sur les causes du malaise, sur les lieux et les corps intermédiaires qui permettent d’y répondre et sur le contenu du bien commun à valoriser.          Ces pistes rejoignent les thèmes indiqués par

la lettre de M. Macron :

la fiscalité et les dépenses publiques, l’organisation de l’Etat

et des services publics, la transition écologique, la démocratie et la citoyenneté.

Je vous invite à contribuer à des débats sereins et à des propositions justes et constructives.

Puisse la Vierge Marie, Patronne de notre pays et de notre diocèse, soutenir nos efforts

de justice et de paix et implorer la protection de son Fils Jésus, notre sauveur.

 Vincent Dollmann Archevêque de Cambrai

 

Le document intégral comporte cinq pages, il reprend les 4 sujets d’échange proposés.

Avant tout, les Catholiques appuient leur réflexion sur la Parole de Dieu, méditée et commentée par la Tradition de l’Eglise, sous la conduite du Magistère. Actuellement, nous disposons d’un recueil très complet des enseignements de l’Eglise dans le domaine social :

c’est le Compendium de la Doctrine Sociale de l’Eglise                                      (publié en français en 2008).    

Voici quelques extraits significatifs du Compendium, en vue de nourrir,          en tant que catholiques  et que citoyens, notre participation au grand débat national voulu par le Président de la République.

 

Ce document est à votre disposition au presbytère de Fourmies. La permanence ayant lieu tous les matins de 10h à 12h.

Article publié par Francis WILLERMET • Publié Samedi 26 janvier 2019 • 146 visites

keyboard_arrow_up