Marie

Le mois de février, hormis les vacances de neige, pour les plus chanceux,     c’est aussi l’occasion pour nous chrétiens français de nous rappeler les apparitions de l’Immaculée Conception à Lourdes : la neuvaine, la fête de Notre Dame de Lourdes du 11 février, la sainte Bernadette le 18 février…

Et peut-être de se poser la question d’une visite durant les vacances d’été ou d’un pèlerinage. Le pèlerinage diocésain partira le 17 jusqu’au 24 août. Il est facile de s’inscrire sur le site des pèlerinages diocésains de Cambrai.

Mais surtout faisons mémoire du message :

Lors de la troisième apparition, le 18 février, la Vierge parle pour la première fois : « Ce que j’ai à vous dire, ce n’est pas nécessaire de le mettre par écrit ». Cela veut dire que Marie veut entrer avec Bernadette dans une relation qui est de l’ordre de l’amour, qui se situe au niveau du coeur. Bernadette est d’emblée invitée à ouvrir les profondeurs de son coeur à ce message d’Amour.

A la deuxième parole de la Vierge : « Voulez-vous me faire la grâce de venir ici pendant quinze jours? », Bernadette est bouleversée. C’est la première fois qu’on lui dit « vous ». Bernadette, se sentant ainsi respectée et aimée, fait l’expérience d’être elle- même une personne. Nous sommes tous dignes aux yeux de Dieu. Parce que chacun est aimé par Dieu.

Troisième parole de la Vierge : « Je ne vous promets pas de vous rendre heureuse en ce monde, mais dans l’autre ». Quand Jésus, dans l’Évangile, nous invite à découvrir le Royaume des cieux, il nous invite à découvrir, dans le monde tel qu’il est, un « autre monde ». Là où il y a l’Amour, Dieu est présent. La Vierge Marie transmet à Bernadette la certitude d’une terre promise qui ne pourra être atteinte que par-delà la mort.

Article publié par Francis WILLERMET • Publié Samedi 26 janvier 2019 - 19h14 • 67 visites

keyboard_arrow_up