Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

L'Évangile une maison ouverte à tous

A quoi sert l’Evangile si on ne l’étudie pas ? 

Pour bien connaître l’Evangile, il faut entrer dans les petits détails

de chaque fait, de chaque action, c’est là que nous trouvons la Sagesse.

Quand on passe dans une rue et que l’on voit une belle maison,

on la regarde en passant et l’on dit : voilà une belle maison ;

on ne voit que l’extérieur, on ne se rend pas compte

de tout ce qu’il y a dedans, de tout ce qu’il y a d’arrangement,

de beauté, de commodités. On passe, on regarde,

on dit : c’est beau, voilà tout : on ne s’en sert pas…

mais si on entre dedans et que l’on visite chaque étage,

chaque pièce, on peut en admirer l’ordre, la beauté intérieure.

Ainsi de l’Evangile ; beaucoup le regardent et disent :

c’est beau et ne sont pas entrés dedans pour en examiner

les beautés intérieures et ne peuvent s’en servir,

en jouir et mettre à leur usage les choses qui s’y trouvent.

Pour connaître l’Evangile, il faut y entrer, voir les détails

et mettre en pratique les choses que nous y trouvons ;

et nous n’avons qu’à y entrer un peu, à étudier ses détails

pour comprendre de suite combien cette maison est belle,

grande, parfaite. C’est véritablement la maison de la sagesse.

Nous trouvons dans l’étude de Notre Seigneur la véritable lumière ;

nous trouvons notre règlement de vie tout fait, tout préparé, tout mâché ;

seulement, il faut l’y chercher et l’y trouver ; quand on va dans un grand champ,

il y a toutes sortes de plantes dans ce champ ; si vous avez besoin d’une violette,

il faut la chercher ; si vous avez besoin de bourrache, il faut la chercher ;

si vous avez besoin de feuilles rares, il faut les chercher.

Cherchez dans l’Evangile et vous trouverez toutes les plantes et les fleurs

qui nous sont nécessaires pour nous donner la vie et l’entretenir en nous.

Antoine CHEVRIER  ( Fondateur du PRADO-1860)     

Article publié par Francis WILLERMET • Publié Dimanche 23 juillet 2017 • 87 visites

Haut de page