Editorial :

Le mois d’octobre fut marqué par l’a refondation de notre doyenné qui s’est vu amputé de la paroisse sainte Bertille partie rejoindre les bords du Val de Sambre, et la formation de trois paroisses Sainte Anne (autour d’Avesnes) avec l’abbé Benjamin Sellier, curé et doyen, sainte Hiltrude (autour de Solre le château et Sars Poteries) avec l’abbé Armand Flavien Inko et sainte Claire (autour de Fourmies) avec l’abbé Didier Potier. Le rythme de travail en doyenné n’est pas encore acquis et pour l’instant la paroisse sainte Claire vit un peu en autarcie.


            A noter aussi en ce mois d’octobre, l’ordination diaconale de Lionel Kimbembe qui pourrait être ordonné prêtre en juin 2021. Et le 20 novembre l’ordination diaconale de 3 diacres permanents à Douai.  Voilà que le mois de novembre déjà triste, par manque de luminosité, le brouillard et la pluie, le verglas quelquefois, s’assombrit encore avec les contraintes sanitaires. Mais en fin de mois nous entrerons chrétiennement dans une année nouvelle avec l’Evangile de  saint Marc et une bonne partie de l’Evangile de saint Jean. Pourquoi ne pas commencer cette année par la proposition de Jésus à veiller et prier ?

Une proposition des 4 lundis de l’Avent, de 18h à 19h, proposition que nous pourrions continuer les mois suivants, si les évènements le permettent… notre évêque, Mgr DOLLMANN insiste beaucoup sur des lieux de paix et d’approfondissement, de formation de la vie intérieure à l’heure où des cours de Zen, Yoga et autres prolifèrent.

Affaire à suivre…

            Abbé Didier Potier

Article publié par Francis WILLERMET • Publié le Samedi 24 octobre 2020 - 17h04 • 92 visites

keyboard_arrow_up